Joues de porc façon rabo de toro par Patrick


Une belle recette de Patrick Van Dille pour le défi 100%, les joues de porc façon rabo de toro.

Joues de porc façon rabo de toro

Ingrédients :
  • 750 gr de joues de porc,
  • 3 oignons,
  • 2 carottes,
  • 6 gousses d'ail ,
  • 2 noras(petits poivrons noirs séchés),
  • huile d'olive,
  • 2 cuillères de brandy,
  • poivre et sel,
  • vin rouge corsé.

Préparation :

Faire revenir les joues dans une poêle, enlever.
Dans la même poêle, mettre les oignons coupés gros puis les carottes tranchées et les ails entier, brasser quelques minutes. Mettre la viande, arroser de brandy, mettre le vin jusqu'à hauteur et les noras. Servir chaud, parsemer de persil haché.

Astuce : à déguster avec du pain grillé frotté d'ail.

Par stephane • Recettes • Dimanche 12/05/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

Croquant normand par Marine


La participation de Marine pour le Défi 100% : une recette 100% normande !

Croquant normand

Croquand normand


Des pommes, du boudin et du camenbert ? Tout pour faire un plat typique normand.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 boudins blancs

  • 4 feuilles de bricks

  • Camembert

  • 2 ou 3 pommes selon la grosseur

Préparation

 

Couper les boudins en rondelles et faites revenir quelques minutes de chaque cotés dans du beurre.

 

Pendant ce temps vous pouvez éplucher et couper en petits dés les pommes.

 

Une fois le boudin cuit vous pouvez les mettre de cotés et faire revenir les morceaux de pommes dans la sauce du boudin. Cette étape permettra de donner un bon petit gout aux pommes et de les rendre plus fondantes.

Ensuite on peut passer au dressage. Pour cela on déroule bien les feuilles de bricks que l’on garnit avec 5 tranches de boudins un peu de dés de pommes et des morceaux de camembert.


Il ne faut pas trop garnir les aumônières pour que ce soit plus simple à fermer. Pour les fermer on remplit les bords sur le dessus de la garniture et on les ferme avec du fil alimentaire. S’il vous reste comme moi de la garniture après avoir fait toutes les aumônières vous pouvez mettre de cotés et les proposer à vos invités après avoir servi les assiettes.

Au moment de manger le plat, vous badigeonnez les aumônières avec du beurre fondu et vous enfournez pendant environ 10 minutes à 180°C normalement à la fin de la cuisson les croquants sont un peu doré et surtout le feuille de bricks a durcit.

Accompagnée d’une bonne laitue avec une petite vinaigrette balsamique faite maison c’est super bon

 


Par stephane • Recettes • Mercredi 08/05/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

100% heureuse de participer : crèmes de légumes par Michèle


100% heureuse de participer !!! De très belles recettes de crèmes de légumes par Michèle pour le défi 100% !



Chaud-froid de crème de chou-fleur, coco et dés de truite fumée.

Ingrédients :
  • 1/2 chou-fleur
  • 40cl de lait de coco
  • 200g de dés de truite fumée ou des tranches de saumon fumé froids.
  • Sel
  • Poivre
  • Noix de coco râpée pour la déco.



Recette : Détailler le chou-fleur en bouquets et les laver à l’eau vinaigrée Cuire à couvert sur feu doux dans le lait de coco pendant 35 min. Assaisonner et mixer avec un mixeur plongeant. Dresser sur assiette, déposer sur la crème de chou-fleur la truite ou le saumon fumés Saupoudrer de noix de coco et déguster ce chaud-froid.



Chaud-froid de crème de carottes, coco et magrets de canard fumés.

Ingrédients :
  • 750g de carottes
  • 40cl de lait de coco
  • 200g de tranches de canard fumé froides.
  • Sel
  • Poivre Baies roses pour la déco.



Recette : Peler et couper les carottes en rondelles. Cuire à couvert, sur feu doux dans le lait de coco pendant 35 min. Assaisonner et mixer avec un mixeur plongeant. Dresser sur assiette, déposer sur la crème de carottes les tranches de magret fumé Saupoudrer de baies roses et déguster ce chaud-froid,

 
 
P.s. S’il reste trop de liquide après la cuisson, en ôter avant de mixer pour éviter d’avoir une crème trop liquide.  
 
 

Par stephane • Recettes • Lundi 06/05/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

Délicieuses au fromage par Pierre


Une autre recette de Pierre  pour le défi cuisine anti-gaspi : les Délicieuses au fromage.

Délicieuses au fromage

Bonjour, ce n'est pas une nouveauté, le nom est connu, ma grand mère en faisait, justement pour employer des blancs d'oeufs inutilsés à une époque où les frigos étaient rares, mais voici une recette 'de famille'

"Les Délicieuses au fromage

 

pour 4 blancs d'oeuf ajouter 200g d'emmental râpé (ou comté rapê ou râpé de chêvre *)

 

Battre les blancs en neige bien ferme (avec une pincée de sel), puis incorporer le poivre et le fromage râpé (un peu de Parmesan en poudre ne nuit pas pour renforcer le goût si emmental *) puis, avec une cuillère faire des boulettes de la taille d'une petie mandarine ou en forme de petite quenelle et plongez-les dans l'huile très chaude de la friteuse (ouverte et à utiliser 'à la main' si friteuse électrique).

 

les sortir quand bien blondes et les mettre à égoutter sur un papier absorbant.

 

*  [ça c'est ma 'patte à moi']

 

à servir bien chaud"


Par stephane • Recettes • Mardi 30/04/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

Chou pauvre homme par la grand-mère de Pierre


Pierre partage une recette de sa grand-mère pour le défi cuisine anti-gaspi, le Chou pauvre homme. Merci beaucoup pour ce très beau partage Pierre !

Chou pauvre homme
(photo de chou du livre American Cookery, 1914)

Ma grand-mère qui connaissait le sens du mot économies, et avait aussi été cuisinière dans une 'grande maison' (le genre où l'on se fait suivre sa cuisinière dans sa résidence d'été) ou il y avait beaucoup de restes, nous cuisinait son 'Chou pauvre homme'.

On hache fin des restes de viandes : poulet, lapin, porc  (éviter le mouton trop fort, le boeuf je n'en parle pas : à l'époque, avec les restes, on faisait un miroton ou un parmentier), on sale et poivre, on y ajoute des oeufs (suivant quantité), du pain dur trempé dans du lait (frais ou caillé : c'est une recette d'avant les frigos), de l'ail broyé, des oignons hachés fin et éventuellement des 4 épices.

De cette farce on fait une boule (de la taille d'un ballon de hand-ball) que l'on enveloppe dans les premières feuilles d'un chou (celles que l'on ne mange pas en général) après les avoir bien blanchies (ça les ramollit) à l'eau bouillante.

On ficelle bien la boule pour que ça tienne à la cuisson et on mets la boule à cuire dans la marmite de la soupe (ça suppose un récipient de belle taille, mais un faitout bien haut fait l'affaire).

Une fois la soupe cuite on sort la boule, on la laisse refroidir et on la sert en entrée avec un coulis de tomates ou de la moutarde.

Ça fait 30 ans que je n'en ai pas mangé mais j'en ai encore le goût dans la bouche.


Par stephane • Recettes • Lundi 29/04/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

Tarte Tatin anti-gaspi par Didier de Winne


La tarte Tatin anti-gaspi, une recette de Didier de Winne pour le défi anti-gaspi :


Tarte Tatin anti-gaspi

 

Tarte Tatin anti-gaspi 

Une tarte Tatin sans sucre ajouté, juste avec le sirop produit par la pectine et le sucre naturel de la pomme, D’après une recette de Thierry Marx.

 

Ingrédients :

  Pour un cercle de 18 cm

5 pommes bio

25 g de beurre

50cl d’eau

 

 

Préparation du sirop :

 

Épluchez les pommes, enlevez les trognons avec un vide-pomme.

Mettez les épluchures et les trognons dans une casserole avec 50 cl d’eau et cuisez doucement à couvert pendant environ 25 à 30 mn.

Filtrez pour ne garder que le jus épais et réservez.

 

Préparation de la tarte :

 

Prélevez des rubans de chair de pomme à l’aide d’un économe.

Déposez ces rubans dans un moule, enduisez-les de beurre fondu, puis nappez-les du sirop réalisé avec les épluchures.

Enfournez environ 30mn à 180° dans un four préchauffé.

Laissez reposer 30mn dans le four éteint.

 

 


Par stephane • Recettes • Jeudi 25/04/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

Marmelade d'oranges au whisky ou au campari "Pierre" et vinaigre blanc parfumé à l'orange


3 recettes pour le défi anti-gaspi : récupérer la pulpe et la peau des oranges pour faire de la marmelade aux oranges et au whisky ou au Campari, et du vinaigre de nettoyage parfumé à l'orange, par Pierre :

L'hiver, quand le prix au kilo est raisonnable je bois du jus d'oranges fraichement pressées.

je récupère la pulpe dans le presse-agrumes, je la congèle et quand j'en ai assez (environs 3,5 à 4 Kg) je fais avec de la marmelade d'orange au Whisky ou de la marmelade d'oranges au campari ce qui lui donne, dans cette recette-là, tout à fait le goût d'une marmelade d'oranges amères.

Marmelade à l'orange et au Campari

Attention : très peu sucrées (n'auraient légalement pas droit à l'appellation confiture), donc à stériliser impérativement (ceci dit je n'ai jamais eu de problème  en me contentant de mettre ma marmelade bouillante dans des pots (et couvercle) qui ont été plongés un grand moment dans de l'eau très chaude, et après on visse, on retourne et on n'y touche pas pendant 24h (une remise à l'endroit précoce peut amener à une détente du couvercle et à une entrée d'air).

Quand aux peaux (bien sûr j'ai lavé et brossées au scotch-brite les oranges avant de les presser), je les mets à macérer dans un grand bocal avec 1L de vinaigre blanc pendant 1 à 2 mois, en les écrasant de temps en temps avec une grosse spatule, et après je filtre et j'ai un vinaigre blanc de nettoyage parfumé à l'orange et dont le pouvoir dégraissant est renforcé par les huiles extraites de la peau.

Vinaigre blanc à l'orange

Recettes :
 

Marmelade d'orange au whisky "Pierre"

 

Ingrédients :

 

- 3 à 5 kg de pulpe d'orange (reliquat d'oranges pressées au presse-agrume)

Par kilo de pulpe :

- 300 gr de sucre ou un peu plus suivant goût

- 5 cl de BON whisky (mais éviter les Islay et autres whiskies très 'typés')

- ½ cuillérée à café de coriandre moulue (facultatif)

 

Recette :

 

Mettre dans une bassine à confiture, faitout ou cocotte la pulpe d'orange.

 

Ajouter le sucre, le whisky, la coriandre (éventuel), mélanger et laisser mijoter 1h à feu doux (exemple : réglage induction 4 sur 9) en tournant de temps en temps pour que le fond n'accroche pas jusqu'à ce que la confiture épaississe (la consistance, c’est comme vous le sentez).

 

Mettez en bocaux.

 

---


Marmelade d'orange au Campari "Pierre"

 

Ingrédients :

 

- 3 kg de pulpe d'orange (reliquat d'oranges pressées au presse-agrume)

Par kilo de pulpe :

- 350 gr de sucre ou un peu plus suivant goût

- 30 cl de Campari

- 1/2 cuillère à café de coriandre moulue

 

Recette :

 

Mettre dans une bassine à confiture, faitout ou cocotte la pulpe d'orange.

 

Ajouter le sucre, le Campari, la coriandre (éventuel), mélanger et laisser mijoter 1h à 1h30, à feu doux (exemple : réglage induction 4 sur 9) en tournant de temps en temps pour que le fond n'accroche pas jusqu'à ce que la confiture épaississe (la consistance, c’est comme vous le sentez).

 

Mettre en bocaux.

 

 

 


Par stephane • Recettes • Lundi 22/04/2019 • 0 commentaires • Version imprimable

Résultats du défi Lasagnes Revisitées


Le jury du défi cuisine de février avait choisi comme thème les Lasagnes Revisitées : sucrées, avec des ingrédients originaux etc. Ce thème était proposé par les blogueuses et blogueurs culinaires du jury :


Et voici les recettes que le jury a préférées :

1ère place

 
Lasagnes roulées verticales saumon/brocciu/épinard... (Cathytutu) 
Par ...Chez Cathytutu, défis culinaires d'une mère au foyer...

2ème place

 
Bouquet de lasagne carbonara épinard 
Par Ginie en cuisine

3ème place

 
Lasagnes sucrées – Pomme & Poire 
Par LaMayie


Un grand bravo aux gagnants et merci à tous les participants pour toutes vos recettes de lasagnes très imaginatives et très appétissantes !

Vous pouvez maintenant participer au défi cuisine d'avril : Cuisine Anti-Gaspi !

Cuisine anti gaspi


Par stephane • Recettes • Samedi 06/04/2019 • 0 commentaires • Version imprimable
Plus d'articles (553 articles sur 70 pages):

Suivez-moi sur Twitter

Twitter

Archives


Partenaires


Devenez fan !


Suivez moi sur Twitter